Questionnaire

Ce questionnaire sur les agressions sexuelles vous permet de vous questionner sur votre niveau de connaissance à ce sujet et à vous motiver à vous informer sur le sujet.


Il est pratiquement impossible de violer une femme qui ne consent pas.
  

Une façon de faire cesser le harcèlement sexuel est de l’ignorer.
  

Les filles qui se font agresser sexuellement sont des filles qui ont de la difficulté à s’affirmer et à dire non.
  

Les victimes d’inceste sont parfaitement conscientes de ce qui leur arrive au moment où l’inceste se produit.
  

La plupart des personnes qui ont vécu une agression à caractère sexuel dénoncent l’agression et portent plainte.
  

Les agresseurs s’attaquent surtout à des inconnues.
  

Les agresseurs sont poussés par des pulsions incontrôlables.
  

Les agressions à caractère sexuel sont généralement commises dans les endroits obscurs comme les parcs ou les ruelles.
  

Si la mère et le père avaient une vie sexuelle « normale », ce dernier ne serait pas tenté de commettre de l’inceste à l’endroit de sa fille.
  

La majorité des personnes qui agressent sont de sexe masculin.
  

On peut difficilement reconnaître un agresseur sexuel quand on en rencontre un.
  

Souvent, les femmes portent plainte et n’ont pas vraiment été agressées.
  

Si on me harcèle une seule fois, ce n’est pas du harcèlement sexuel.
  

Les agresseurs sont des personnes qui ont des problèmes psychologiques.
  

L’inceste se produit généralement à l’intérieur de familles déjà perturbées. S’il n’y avait pas ce déséquilibre au départ, il n’y aurait sûrement jamais d’inceste.
  

Certaines femmes provoquent les agressions dont elles sont victimes, que ce soit par leur comportement, leur attitude ou encore leur apparence.